S'abonner à la revue

Recommandations aux auteurs

Recommandations aux auteurs

La revue exercer publie principalement des articles scientifiques de soins, des articles originaux de recherche en soins de santé primaires et des articles en science de l’éducation. Il est demandé aux auteurs de respecter la charte éthique de la revue et les recommandations de forme telles que décrites ci-dessous.

La soumission est effectuée via une interface au service des auteurs : (lien). Un accusé de réception est généré automatiquement. Les auteurs peuvent, en plus de l’interface, contacter la revue par courriel exercer@cnge.fr si besoin. La revue remercie les auteurs pour leurs soumissions ; elle s’engage à respecter la charte éthique et à aider les auteurs pour une publication de qualité dans un climat le plus bienveillant possible.

 

POLITIQUE DE PUBLICATION

Les manuscrits soumis à exercer, la revue francophone de médecine générale doivent être conformes aux règles de l’International Committee for Medical Journal Editors : http://www.icmje.org/icmje-recommendations.pdf.
La version française est téléchargeable : http://www.icmje.org/recommendations/translations/french2017.pdf.).

En particulier, tous les auteurs doivent avoir approuvé le contenu de l’article au moment de la soumission.

La lettre à la rédaction accompagnant le manuscrit doit préciser si celui-ci a déjà été publié auparavant ou s’il a été soumis avec un accord de principe de publication dans une autre revue. Dans ce cas, les auteurs doivent demander une autorisation écrite à la revue de publication princeps et la fournir à la revue exercer en même temps que le manuscrit.

Éthique, confidentialité et protection des données

Les travaux de recherche doivent être conformes aux recommandations éthiques de la déclaration d’Helsinki (“WMA Declaration of Helsinki - Ethical Principles for Medical Research Involving Human Subjects”).

exercer respecte la charte de l’International Committee of Medical Journal Editors (www.icmje.org) concernant la confidentialité des données et le respect de la vie privée des participants. exercer respecte le Règlement général sur la protection des données. Le consentement éclairé et explicite du participant est requis avant la publication de tout travail de recherche ayant comporté un recueil d’informations personnelles (médicales ou non). Un formulaire type existe en français et en anglais sur le site www.icmje.org.

Tous les travaux de « recherche impliquant la personne humaine » doivent avoir été examinés par un Comité de protection des personnes (CPP). Le numéro 135, 150, 155 et 172 d’exercer facilitent la compréhension de la loi Jardé : (lien). Si besoin, la rédaction peut fournir un didacticiel de la loi Jardé du 17 novembre 2016. Les autres travaux de recherche, dès lors qu’ils impliquent l’utilisation de données individuelles, doivent avoir été approuvés par un comité d’éthique. Les travaux doivent également respecter la législation en termes de protection des données, conformément à la Commission nationale informatique et liberté (CNIL). Toute approbation par l’une de ces institutions doit être mentionnée dans la lettre à la rédaction et dans le texte à la fin de la section "méthode".

Conflits d’intérêts

Les auteurs s’engagent à respecter les recommandations éthiques relatives aux déclarations de potentiels conflits d’intérêts.

En octobre 2009, l’ICMJE a développé et mis dans le domaine public un formulaire électronique uniforme. Une version revue en juillet 2010 est disponible sur le site Internet de l’ICMJE. exercer, la revue francophone de médecine générale, fournit une traduction française de ce formulaire, mais seule la version anglaise est officielle (l’ICMJE n’a pas certifié la version française). L’auteur correspondant doit obtenir les formulaires complétés par chaque coauteur, les conserver et les fournir à la revue sur demande. L’auteur correspondant devra en témoigner dans la lettre à la rédaction, en y insérant la déclaration suivante : « Tous les auteurs ont déclaré sur le formulaire ICMJE tous leurs liens ou potentiels conflits d’intérêts (activités financières, liens avec des entreprises ou des institutions) en rapport avec le travail soumis ».

L’ensemble des auteurs devra insérer au début de l’article ses éventuels conflits d’intérêts en lien avec le contenu de l’article soumis. En outre, la revue insère au début de chaque article publié la mention

« Les liens d’intérêt éventuels de chacun des auteurs de l’article sont disponibles sur le site : www.transparence.sante.gouv.fr ».

Les éventuelles sources de financement du travail soumis devront également être déclarées dans la lettre à la rédaction et à la fin de l’article.

Droits réservés

Les auteurs conservent les droits sur leur article publié dans la revue exercer. Ils peuvent utiliser l’article pour un usage personnel ou académique (enseignements, conférences). exercer n’exige qu’une licence d’exclusivité pour la publication dans la revue, sur le site et produits dérivés. Pour valider la licence, l’auteur correspondant enverra, conjointement au manuscrit, la déclaration suivante : « L’auteur correspondant accorde, au nom de l’ensemble des auteurs, une licence exclusive internationale à exercer, la revue francophone de médecine générale, pour publier, distribuer, stocker, utiliser, imprimer, traduire, adapter et créer des résumés et abstracts de l’article soumis ».

La lettre à la rédaction

Elle présente succinctement le travail soumis et son intérêt pour le lectorat de la revue. Elle apporte les éventuelles informations relatives à l’approbation du travail soumis par tout comité ou institution pertinente(e) notamment, mais pas exclusivement : CPP, comité d’éthique, CNIL, etc., et relatives aux éventuelles sources de financement. L’auteur correspondant s’engage à collecter les déclarations de liens d’intérêt de tous les auteurs en ajoutant la déclaration suivante « Tous les auteurs ont déclaré sur le formulaire ICMJE tous leurs liens ou potentiels conflits d’intérêts (activités financières, liens avec des entreprises ou des institutions) en rapport avec l’étude actuelle ».

PREPARATION DU MANUSCRIT AVANT SOUMISSION

Les consignes de préparation du manuscrit s’appliquent à l’ensemble des articles soumis, quelle que soit la rubrique visée.

Recommandations de forme

La totalité du texte doit être dactylographiée avec un logiciel de traitement de texte et soumis sous format « Word » (.doc ou .docx). Police Arial, corps 10, interligne 1,5, paragraphes justifiés, pas de retrait, pas de numérotation. Les titres de section et les intertitres doivent être en gras, en minuscules, non soulignés. Les italiques sont utilisés pour les mots latins, étrangers et le petit p s’il y en a.

Unités de mesure :

  • Les données cliniques et biologiques sont données selon le système international d'unités (cm, g/L, mmHg, mg, kg, kg/m2). L’abréviation est séparée de la valeur par un espace insécable.
  • Pour les abréviations et acronymes, en formuler l’intitulé in extenso lors de sa première apparition dans le texte avec l’abréviation ou l’acronyme entre parenthèses. Par exemple : odds-ratio (OR), risque absolu (RA), Société française de médecine générale (SFMG). Lorsque les acronymes sont écrits en entier, seule la première lettre du premier mot est une majuscule, par exemple : Collège national des généralistes enseignants sauf si le premier mot est un adjectif (ex. Haute Autorité de santé).
  • Médicaments : utiliser systématiquement la DCI.

Règles typographiques

Lorsque des résultats de tests sont présentés :

  • les p doivent être en italique ;
  • les espaces entourant les signes d’égalité ou d’inégalité doivent être insécables ;
  • les intervalles de confiance doivent être abrégés en « IC95 » (pour 95 %) et suivre le « RR » ou le « OR », séparés d’un point-virgule ;
  • la comparaison entre deux valeurs peut utiliser vs (pour : versus) ;
  • le signe « % » est toujours précédé d’une espace insécable.

Exemples :

  • (< 0,001)
  • (OR = 7,7 ; IC95 = 1,3-44,2)
  • (17,3 vs 21,8 %)

Tous les signes de ponctuation sont suivis d’un espace. La virgule et le point sont accolés au mot précédent. Les signes de ponctuation composés sont précédés d’une espace insécable (Ctrl + Maj + Espace sous Windows).

Quelques exceptions :

  • le trait d’union relie deux mots pour n’en former qu’un, il ne faut donc d’espace ni avant ni après ;
  • l’apostrophe ne demande d’espace ni avant ni après ;
  • les parenthèses (ou les crochets) demandent un espace avant leur ouverture et après leur fermeture, mais pas à l’intérieur ;
  • les points de suspension sont toujours au nombre de trois, sans espace avant ;
  • et cætera est abrégé en « etc. »

Présentation générale du manuscrit

Un document séparé de présentation comprenant :

    • le titre, en français, et en anglais : de préférence moins de 120 signes espaces compris, soit environ 20 mots (maximum 150 signes espaces compris), éventuellement sous-titre, sans abréviation ;
    • la liste des auteurs (prénoms et noms en entier) dans l’ordre de publication souhaité, et leur(s) affiliation(s), appelées par un chiffre en exposant après le nom de l’auteur ;
    • l’adresse électronique (impératif), adresse postale et numéro de téléphone de l’auteur correspondant, chargé des relations avec la revue ;
    • indication des éventuels conflits d’intérêts liés au contenu de l’article pour chaque auteur comme précisé plus haut ;
    • 3 à 6 mots clés MeSH (Medical Subject Headings) en français et en anglais (disponible sur https://www.hetop.eu/hetop/) ;
    • le décompte du nombre de signes (espaces compris) du corps du texte, y compris les résumés, les références, les tableaux et les figures.
    • Il est demandé aux auteurs de proposer 2 relecteurs avec leur adresse courriel et un court argumentaire pour leur choix.

Le manuscrit
En première page

  • 2 résumés structurés, l’un en français, l’autre en anglais, dont la longueur est limitée à 2000 signes espaces compris chacun (soit environ 300 mots). L’abstract en anglais devra être écrit dans un anglais correct, si possible rédigé ou révisé par un locuteur natif.

Le corps du texte au format et longueur recommandés en fonction du type d’article soumis (se reporter aux Rubriques correspondantes). Le style doit être simple et précis. « L'absence de style est le meilleur style en rédaction médicale ». Les phrases doivent être courtes (maximum 220 signes, soit environ 35 mots).

Le cas échéant, les auteurs ont la possibilité de remercier les personnes qui ont contribué de manière significative à la conduite de l’étude ou à la rédaction de l’article. Ces remerciements figurent alors à la fin de l’article, après les sources de financement et avant les références bibliographiques. L’auteur correspondant doit obtenir le consentement écrit des personnes remerciées qui approuvent ainsi les conditions de la recherche et les conclusions de l’article.

  • les références bibliographiques à la suite du texte, au format de la revue, au format Vancouver ;
  • les tableaux présentés à raison d’un par page (avec un saut de page avant chaque tableau), après la page des références bibliographiques, numérotés en chiffres arabes par ordre d’apparition dans le texte et légendés ; les tableaux doivent être envoyés sous leur format d’origine (doc, docx, xls, xlsx…) ; une attention particulière sera portée sur la présentation des données. La légende doit permettre de comprendre le tableau sans avoir recours au texte.
  • les graphiques, schémas, figures, dessins, photos fournis séparément, et avec le fichier électronique original (xls, xlsx, jpg, eps, tiff, gif, bmp, png), à raison d’un par page, avec légende numérotée en chiffres arabes par ordre d’apparition dans le texte ; les images doivent être libres de droits, ou appartenir aux auteurs.
  • Annexes en ligne : des tableaux de données volumineux, guides ou verbatims d’entretien, vidéos ou autres éléments utiles au lecteur, qu’il n’est pas possible de publier en format papier peuvent être mis en ligne sur le site www.exercer.fr, en annexe de l’article, et disponibles au téléchargement.

Inscrivez- vous au sommaire électronique

Recevez à chaque sortie d'exercer, le sommaire de la revue.