Test de lecture

Test du N° 148

Expiration : le 15/03/2019

Test de lecture n° 148

RECHERCHE

Les patients de plus bas NSE avaient un score d’adhésion aux traitements significativement plus élevé que les patients à moyen ou haut NSE.

Vrai
Faux

Les patients de bas NSE bénéficiaient plus souvent d’une prise en charge au titre de l’ALD pour l’asthme.

Vrai
Faux

Le fait d’être détenteur de la CMU-complémentaire est un critère suffisant pour définir la situation de précarité des personnes.

Vrai
Faux

En France, l’application des recommandations découlant de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (CIDE) ratifiée par la France et stipulant qu’« un mineur privé de son cercle familial [...] a droit à une aide spécifique de l’État » est homogène sur tout le territoire.

Vrai
Faux

Les pesticides, les conservateurs et colorants alimentaires ont été immédiatement évoqués comme expositions environnementales faisant l’objet de recommandations officielles.

Vrai
Faux

La difficulté d’établir un lien de causalité entre une exposition environnementale et une pathologie précise empêche tout message préventif en consultation.

Vrai
Faux

En analyse multivariée, le temps de parole moyen était significativement augmenté chez les enseignants.

Vrai
Faux

En analyse univariée, le temps de parole était réduit chez les orateurs avec un niveau de stress peu élevé (<5/10).

Vrai
Faux

SOINS

Le taux de concordance entre les diagnostics proposés par des médecins thésés sur les réseaux sociaux et les centres de télédermatologie était modéré.

Vrai
Faux

L’homéopathie est remboursée en France depuis 1984, car à cette époque, la commission de transparence avait évalué son efficacité avec un service médical rendu (SMR) important (65 %), révisé à modéré (30 %) quelques années plus tard.

Vrai
Faux

Une revue de la littérature australienne publiée en 2015 retrouvait une moindre efficacité de l’homéopathie par rapport au placebo.

Vrai
Faux

Aucun effet indésirable n’a été retrouvé suite à l’utilisation de l’Influenzinum® ni Oscillococcinum®.

Vrai
Faux

Grâce aux campagnes de promotion de la vaccination, la couverture vaccinale en France est au-dessus de l’objectif de 75 % recommandé par l’OMS pour les personnes âgées.

Vrai
Faux

Les technologies d’enregistrement et de transmission des informations et des images pour une analyse différée utilisées par les médecins généralistes (MG) pour envoyer des photos aux dermatologues accélèrent le parcours de soins des patients.

Vrai
Faux

ENSEIGNEMENT / EDUCATION

Afin d’anticiper le développement de la plateforme SIDES, 70 % des facultés françaises étaient déjà concernées par l’utilisation d’un e-portfolio en 2014.

Vrai
Faux

Dans cette étude, la majorité des étudiants se connectaient à leur e-portfolio afin d’y déposer des documents en vue de leur évaluation.

Vrai
Faux

La prescription de diclofénac est associée à une apparition plus fréquente d’événements cardiovasculaires par rapport à la prescription de paracétamol, d’ibuprofène ou de naproxène, dans un délai de 1 mois par rapport à la prescription.

Vrai
Faux

En termes de risque thromboembolique, la contraception oestroprogestative la plus sûre associe 20 microgrammes d’estrogène au désogestrel.

Vrai
Faux

La prise d’une contraception progestative diminue le risque d’apparition de cancer ovarien.

Vrai
Faux

Les femmes ayant eu une prééclampsie ont un risque accru de développer une démence.

Vrai
Faux

Inscrivez- vous au sommaire électronique

Recevez à chaque sortie d'exercer, le sommaire de la revue.