S'identifier

Élaboration et validation d’un référentiel de prescription et de décision en cas de pic monoclonal

Auteurs : Labruyere A, Partouche H.

exercer 2011;97:68-74.

Rubrique: Recherche

N° 97 - Pages 68 à 74

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°97

Résumé :

Contexte. Une immunoglobuline monoclonale est observée dans le sérum d’une frange non négligeable de la population, en particulier les sujets âgés. La découverte d’un pic à l’électrophorèse des protéines sériques (EPS) est à l’origine de consultations hospitalières d’hématologie inutiles.
Objectifs. Élaborer un référentiel d’indication de l’EPS en médecine générale et proposer un algorithme
décisionnel en cas de découverte d’un pic monoclonal. Tester la faisabilité de ce référentiel en
médecine générale.
Méthode. Synthèse de la littérature puis consultation d’experts des disciplines concernées par entretiens directs et selon la méthode DELPHI. Une évaluation pilote de faisabilité du référentiel a ensuite été réalisée auprès de 22 médecins généralistes par entretiens semi-directifs.
Résultats. Après deux tours, un consensus a été élaboré et validé par le groupe DELPHI. Les critères
de nature du pic (IgA, IgG ou IgM), de son taux et d’âge, ont permis de clarifier les situations où il est
inutile d’adresser un patient en consultation de 2e ligne. L’enquête pilote a montré une bonne acceptabilité du référentiel en pratique ambulatoire.
Conclusion. En termes d’indication de l’EPS et de la gestion d’un pic monoclonal, il devrait être
possible d’améliorer la coordination des soins avec les hématologues, avec un référentiel simple.


Abstract :

Background. A monoclonal immunoglobulin is found in the serum of a significant part of the population, especially among the elderly. The discovery of a peak in serum protein electrophoresis (EPS) causes unnecessary hospital outpatient cares in haematology.
Aims. To build a reference frame for the indication of EPS and to propose an algorithm to follow up
patients with monoclonal gammapathy. To test the feasibility of this algorithm in general practice.
Method. Literature review and direct interviews of expert with a Delphi method. In a second time, the
feasibility of the reference frame was assessed among 22 GPs with semi-structured interviews.
Results. After two rounds, a consensus was developed and validated by the Delphi Group. Criteria nature of the peak (IgA, IgG and IgM), the peak rate and age, were used to clarify situations where it is unnecessary to address the patient to a second line practice. The pilot survey showed a good acceptability of the reference frame in ambulatory practice.
Conclusion. Improving coordination of care with haematologists by rationalizing the prescription of the
EPS and clarifying the decision’s criteria in case of discovery of a peak is a possible challenge.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°97