S'identifier

Utilisation du téléphone mobile dans le dépistage précoce du mélanome

Analyse et commentaire : Berkhout C.

D'après une communication de : Rat C, Hild S, Rault Sérandour J, et al.

exercer 2018;148:472-3.

Rubrique: Soins

N° 148 - Pages 472 à 473

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°148

Résumé :

L’incidence du mélanome varie de 13,8/100 000 en Amérique du Nord à 14,6 en Europe du Nord et 35,1 en Australie. Le diagnostic précoce du mélanome est associé à une réduction de la mortalité, passant de 84 % pour un mélanome in situ à 13 % à un stade métastatique. Les dermatologues sont plus qualifiés que les généralistes pour réaliser ce diagnostic précoce, mais la littérature rapporte fréquemment la difficulté rencontrée par les patients pour obtenir un rendez-vous en dermatologie.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°148