S'identifier

Les anticoagulants oraux directs dans la maladie thromboembolique veineuse

Auteurs : Pouchain D, Frappé P.

exercer 2018;147:419-23.

Rubrique: Soins

N° 147 - Pages 419 à 423

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°147

Résumé :

Introduction
À la fin des années 2000, les anticoagulants oraux directs (AOD) ont obtenu une première autorisation de mise sur le marché (AMM) dans la prévention des thromboses veineuses profondes après chirurgie prothétique programmée de la hanche et du genou. Dans un second temps, l’indication s’est étendue à la prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC) chez les patients atteints de fibrillation auriculaire non valvulaire (FA) ayant un ou plusieurs facteurs de risque.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°147