S'identifier

Une échelle en français pour évaluer la relation entre soignants et soignés

Auteurs : Le Goff D, Odorico M, Derriennic J, Lalande S, Nabbe P, Maire V, Barais M, Barraine P, Le Reste JY.

exercer 2018;147:396-401.

Rubrique: Recherche

N° 147 - Pages 396 à 401

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°147

Résumé :

Contexte. La relation est une composante centrale du soin. Peu d’outils d’évaluation sont disponibles en France. L’échelle Scale to Assess the Therapeutic Relationship (STAR) a été créée en 2007 lors d’une étude prospective psychiatrique anglaise. Elle comporte deux sous-échelles, la STAR-patient (P) pour les patients et la STAR-clinician (C) pour les thérapeutes.
Objectif. Produire une traduction aller-retour avec méthode de consensus Delphi intégrée de l’échelle STAR.
Méthode. La traduction aller comportait une traduction par des médecins et un linguiste, puis un  consensus Delphi d’experts pour obtenir une traduction française consensuelle sans perte de sens. Les experts étaient bilingues français-anglais, enseignants, chercheurs, spécialistes d’organes ou de  médecine générale. La traduction retour était réalisée par un autre groupe de médecins et de linguistes validant l’équivalence de la forme initiale par rapport à la traduction consensuelle obtenue.
Résultats. Douze experts ont participé aux rondes Delphi. Quatre rondes ont été nécessaires. L’item C7 « Je partage les mêmes attentes que mon patient concernant sa réponse au traitement » présentait des difficultés sémantiques, P7 « Mon médecin se ferme quand j’aborde des sujets importants pour moi et ma situation » une difficulté conceptuelle. La rétrotraduction a permis d’harmoniser les sous-échelles et de réajuster la traduction conceptuelle de C11 « Au cours du suivi, je suis capable de me placer du point de vue du patient ».
Conclusion. Une traduction consensuelle de l’échelle STAR a été produite. Elle semble facile à  administrer. Ses qualités métrologiques peuvent être maintenant vérifiées. Cet outil sera utile en enseignement, en recherche et dans la pratique clinique.


Abstract :

Introduction: Relation is a central part of care. Few tools are available to assess relation in France. In 2007, a psychiatric prospective study created the Scale to Assess the Therapeutic Relationship (STAR). The STAR includes two sub-scales of 12 items each, the STAR-Patient (P), designed for patients and the STAR-Clinician (C), designed for therapists.
Aim: To produce a forward backward translation of the STAR which including a Delphi consensus method.
Method: The forward translation included a translation using a group of physicians and linguist. Then, a Delphi consensus of French experts took place to get a consensual French translation with no loss of meaning. Recruited experts were French natives, bilingual English native-speakers, teachers, resear-chers, consultants or general practitioners. The backward translation was performed by a new group of medical practitioners and linguist to assess the equivalence between the initial scale and its forward
consensual translation.
Results: 12 experts took part in the Delphi procedure. 4 rounds were necessary to assess the entire scale. Item C7 “My patient and I share similar expectations regarding his/her progress in treatment” showed semantic difficulties. P7 “My clinician is stern with me when I speak about things that are important to me and my situation” showed conceptual difficulty. The backward translation enabled a harmonization of the sub scales and a conceptual readjustment of the translation of C11 “I am able to take my patient’s perspective when working with him/her”.
Conclusion: A consensual translation of the STAR has been created. It seems easy to use. Its metrological properties have now to be assessed. This tool will be useful for training, research and medical practice.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°147