S'identifier

Utilisation du cadre pédagogique du stage de médecine générale de niveau 1

Auteurs : Van Cleef A, Prott F, Mauduit J, Van Wassenhove L.

exercer 2018;146:374-7.

Rubrique: Enseignement

N° 146 - Pages 374 à 377

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°146

Résumé :

Contexte. Le stage de médecine générale de niveau 1 offre aux internes de médecine générale (IMG) une possibilité de construire leurs compétences de médecin généraliste. Les maîtres de stage universitaires (MSU) exercent un modèle de rôle qui peut offrir aux IMG une construction plus signifiante de leurs compétences s’il est associé à une supervision effective. Il existe une grande disparité qualitative et quantitative dans la supervision des étudiants.
Objectif. Explorer le ressenti des IMG et des MSU concernant l’utilisation du cadre pédagogique du stage de médecine générale de niveau 1.
Méthode. Étude qualitative par entretiens semi-dirigés, menée auprès des IMG et MSU de mai 2014 à mai 2015. Pour assurer un échantillon varié, quinze binômes MSU-IMG ont été sélectionnés par une étude préliminaire qui a permis de déterminer la qualité pédagogique supposée des lieux de stage.
Résultats. Six IMG et treize MSU ont été interrogés, représentant 14 des binômes sélectionnés. Les IMG étaient satisfaits de leur formation et les MSU de leur rôle. Il existait une confusion entre supervision et description des trois phases du stage. Certains MSU n’avaient pas de programme d’apprentissage. Les IMG pouvaient ressentir qu’il n’y avait pas de cadre pédagogique. L’autonomie était bien vécue sous réserve qu’elle soit supervisée.
Conclusion. Les IMG et MSU étaient satisfaits du stage de médecine générale de niveau 1. Cette satisfaction semblait liée aux qualités pédagogiques du MSU. À la suite de cette étude, un travail d’harmonisation et de formation à l’utilisation des outils pédagogiques pourra être mené.


Abstract :

Background. The first level general practice internship offers general practice interns (GPI) an opportunity to build their general practitioner skills. Academic supervisors (AS) exert a role model that can provide GPI a more meaningful building of their skills if it is associated with an effective supervision.
Aim: To explore the feelings of GPIs and ASs regarding the use of the educational framework during first level internship of general practice.
Method. Qualitative study by semi-structured interviews, conducted with GPI and AS from May 2014 to May 2015. To ensure a varied sample, fifteen binomials of GPI-AS have been selected by a preliminary study which allowed to determine the supposed pedagogical quality of the internship places.
Results. Six GPIs and thirteen ASs were interviewed, representing 14 of the selected binomials. GPIs were satisfied with their training and ASs were satisfied with their role. There was confusion between supervision and description of the three phases of the internship. Some ASs did not have any apprenticeship program. GPIs could feel that there was no educational framework. Autonomy was well lived provided it was supervised.
Conclusion. GPIs and ASs were satisfied with the first level internship of general practice. This satisfaction seemed to be related to the pedagogical qualities of the AS. As a result of this study, harmonization and training in the use of teaching tools can be carried out.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°146