S'identifier

Devenir des patients 6 ans aprés une intervention bariatrique

Auteurs : Martin-Vial ML, Vercherin P, Vial G, Jacquin L. .

exercer 2018;145:292-8.

Rubrique: Recherche

N° 145 - Pages 292 à 298

Télécharger l'article Download in english Retour au sommaire du n°145

Résumé :

Introduction. L’obésité est actuellement qualifiée d’épidémie mondiale devant l’augmentation de sa prévalence ces 15 dernières années. C’est une maladie chronique associée à de nombreuses comorbidités. La chirurgie bariatrique est un traitement efficace sur la perte de poids et l’amélioration des comorbidités qui a montré ses preuves à court terme. Cependant, peu d’études témoignent des résultats à plus long terme.
Objectif. Décrire l’état clinique des patients à 6 ans d’une intervention bariatrique sur une cohorte de patients stéphanois.
Méthodes. Étude descriptive rétrospective et transversale des patients de deux centres stéphanois. Recueil des données de janvier à avril 2016. Le critère de jugement principal était la perte de poids. Les critères de jugement secondaires étaient l’évolution du suivi, des comorbidités et de la qualité de vie déclarée.
Résultats. 135 patients inclus, 76 réponses analysées, dont 86 % de femmes. 57 personnes avaient eu un anneau gastrique (AG), 11 un bypass (BPG) et 8 une sleeve gastrotomie (SG). À 6 ans, la perte de poids (perte d’excédent pondéral [PEP] = 54 %, perte d’indice de masse corporelle [IMC] = 11,3 kg/m²) et l’amélioration des comorbidités persistaient. Le suivi des patients était insuffisant puisque 33 % avaient un suivi optimal même si 75 % consultaient leur médecin généraliste au moins une fois par an.
Conclusion. Le suivi de ces patients est suboptimal. Les médecins généralistes amenés à les suivre ont besoin d’un réseau pluriprofessionnel. Nous avons proposé une synthèse des recommandations actuelles nationales et internationales pour le suivi de ces patients au-delà de 2 ans en médecine générale.


Abstract :

Introduction. Obesity is currently described as a major health disease due to its increasing prevalence over the past 15 years. This chronic state is associated with many co-morbidities. Bariatric surgery is a treatment proposal which allows weight loss and improvement with regard to short-term co morbidities, but very few studies have demonstrated results over the long term.
Aim. To study the clinical status of patients at 6 years post- bariatric surgery, from a cohort operated in St-Etienne.
Methods. Retrospective and cross-sectional descriptive study of patients from two Saint Etienne centers. Collection of data from January to April 2016. The primary endpoint was weight loss. Secondary outcomes were changes in follow-up, co-morbidities, and quality of life.
Results. Out of 135 patients included, 76  responded to the questionnaire and were analyzed. 86% were women. 57 had adjustable gastric banding, 11 had bypass and 8 had sleeve. After 6 years, weight loss (EWL = 54%, decreased BMI = 11.3kg/m²) and improved co-morbidities were maintained  However, the long-term monitoring of patients was insufficient as optimal follow-up was observed for only 33% of patients, although 75% of patients consulted their general practitioner at least once a year.
Conclusion. The follow-up of these patients is suboptimal. General practitioners who monitor them need a multi-professional network. We suggested a synthesis of current national and international guidelines for the monitoring of these patients beyond 2 years in general practice.


Télécharger l'article Download in english Retour au sommaire du n°145