S'identifier

Compréhension et adhésion des internes de médecine générale de Paris-Sud à l’apprentissage par compétences

Auteurs : Bideau C, Arnould P, Raineri F, Coindard G.

exercer 2018;142:183-90.

Rubrique: Enseignement

N° 142 - Pages 183 à 190

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°142

Résumé :

Introduction. Le programme du 3e cycle des études médicales en médecine générale est fondé en France sur le concept d’apprentissage par compétences, particulièrement adapté aux formations professionnalisantes. Cependant, la compréhension de la notion de compétence n’a jamais été étudiée chez les internes.
Objectif. Apprécier chez les internes de médecine générale de la faculté Paris-Sud la compréhension et l’adhésion à la notion de compétence, illustrée par la compétence « savoir agir dans une situation d’incertitude ».
Méthodes. Compte tenu du caractère exploratoire de cette étude, une méthode mixte a été utilisée. D’une part, un entretien de groupe a été réalisé avec 9 internes. L’analyse qualitative thématique a permis de dégager les items reliés à la compréhension de la notion de compétence. D’autre part, un questionnaire a été distribué aux internes en 3e année du diplôme d’études spécialisées de médecine générale de la faculté Paris-Sud pour quantifier les principaux éléments ressortant de l’entretien.
Résultats. Les internes percevaient la notion de compétence comme floue et complexe. Ils n’avaient pas conscience de leurs difficultés de compréhension de l’apprentissage par compétences. Ils établissaient un lien réducteur entre compétence professionnelle, trace d’apprentissage et évaluation par les enseignants. Concernant la compétence « savoir agir en situation d’incertitude » choisie comme référence, les processus décrits par les internes pour gérer ces situations étaient bien des éléments construisant cette compétence. Leurs suggestions d’amélioration concernaient principalement la cohérence des présentations de cette méthode d’apprentissage par l’équipe d’enseignants.
Conclusion. L’appropriation, par les internes, de l’apprentissage par compétences, nécessite des explications claires, en début de cursus, sur ce modèle pédagogique. Il apparaît également fondamental de les former aux outils de ce modèle et de s’assurer de la cohérence pédagogique au cours du cursus.


Abstract :

Introduction. The french curriculum of medical studies in general practice is actually a competency-based learning, which is particularly adapted to professional advanced learning. The understanding of this notion has never been studied in residents.
Objective. This study aimed at assessing the understanding and support to the notion of competence with the residents of the Paris-Sud University. The skill "dealing with uncertainty in general practice" has been
 used to explore the competency-based learning.
Methods. A mixed-method was used for this pilot study. A focus group was carried out with nine residents. A thematic analysis has produced some categories. Then, a quantitative questionnaire was handed out to the final-year residents of Paris-Sud University general practice residents to meet the study’s goal.
Results. For the residents, the notion of competence was vague and complex: they were unaware of their difficulties in understanding the logic underlying competence-based learning. They drew a simplistic parallel between skills, written accounts of learning and assessment by teachers. Concerning the skill « dealing with uncertainty in general practice » chosen as an illustration, they were able to quote elements that were part of it by describing processes they would use to handle such situations. The suggestions for improvement mainly concern the coherence of this learning method by the teaching team.
Conclusion. The appropriation of competence-based learning by residents requires clear explanations, early in the curriculum. Appropriation of the tools of this model and pedagogical coherence all the way through the curriculum are crucial.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°142