S'identifier

Un agenda de recherche pour la médecine générale française

Auteurs : Odorico M, Lalande S, Le Goff D, Derriennic J, Piton G, Le Floch B, Saint-Lary O, Darmon D, Le Reste JY.

exercer 2018;141:112-20.

Rubrique: Recherche

N° 141 - Pages 112 à 120

Télécharger l'article Download in english Retour au sommaire du n°141

Résumé :

Introduction. La médecine générale est le point d’entrée du système de santé français. Bien que ses apports en matière de soins soient importants et démontrés, sa reconnaissance en tant que spécialité médicale est récente. Structurer la recherche en médecine générale est ainsi devenu un enjeu important pour la discipline. L’European General Practitionner Research Network (EGPRN) a publié un agenda de recherche en médecine générale pour l’Europe en 2008 à l’issue d’une revue de littérature. Cet agenda européen pouvait servir de base pour établir l’agenda de recherche pour la médecine générale française.
Objectif. Établir un agenda de recherche consensuel pour la médecine générale française à partir de l’agenda de recherche européen.
Méthode. Consensus établi à l’aide d’une méthode de consensus RAND/ UCLA. La revue de littérature préalable était celle de l’EGPRN. Deux rondes Delphi ont été réalisées avec une réunion d’experts intermédiaire. Les experts devaient tous être impliqués dans la recherche en médecine générale. L’étude a eu lieu de février à juin 2016 et la réunion d’experts s’est tenue au congrès de la médecine générale en avril 2016.
Résultats. 71 experts ont été approchés, 38 ont participé à la première ronde, 14 à la réunion d’experts et 11 à la deuxième ronde. Au total, 23 thèmes prioritaires ont été retenus par ce consensus sur les 38 initiaux. Ces thèmes ont été regroupés par compétences de médecine générale telles que définies par la WONCA. Neuf thèmes concernaient l’aptitude spécifique à la résolution des problèmes de santé complexes. Trois thèmes concernaient la gestion des soins premiers, les soins centrés sur la personne, l’approche globale, et l’approche holistique. Deux thèmes concernaient l’orientation communautaire.
Conclusion. Un agenda de recherche est maintenant disponible pour la médecine générale en France. Il définit les priorités et insiste en particulier sur l’aptitude spécifique à la résolution des problèmes de santé complexes.


Abstract :

Introduction. Family medicine (FM) is the gateway to the french health system. Even though FM importance in terms of clinical care has been demonstrated in france, its recognition as a medical specialty is recent. Consecutively organized FM research is an important goal for the discipline. In 2008, after a literature review, the European general practitioner research network (EGPRN) issued a research agenda for family medicine in europe. This European research agenda could serve as a base to establish the french research agenda.
Objective. To design a consensual research agenda for french FM using the European agenda as a base.
Method. Formalized consensus established with a RAND/UCLA process. The literature review was that of the EGPRN. Two Delphi rounds with an intercalated expert panel meeting were scheduled. All the experts had to be involved in FM research. The survey was conducted between february and june 2016. The expert panel meeting was held during the april 2016 “congrès de la médecine générale française”.
Results. 71 experts were contacted, 38 participated in the first Delphi round, 14 in the expert panel meeting and 11 in the second Delphi round. 23 themes out of the 38 on the European agenda were prioritized. Those themes were grouped together by core FM skills as defined by the Wonca. Nine themes involved skills specific to the resolution involved complex health-related problems. Three of the themes were: patient-centered care, comprehensive approach and holistic approach. Two other themes involved community-based orientation.
Conclusion. A research agenda is now available for french family medicine. It defines priorities and focuses especially on complex health-related problem-solving skills.


Télécharger l'article Download in english Retour au sommaire du n°141