S'identifier

Déterminants contextuels de la participation au dépistage du cancer du col en France en 2010

Analyse et commentaire : Berkhout C.

D'après une communication de : Araujo M, Franck JE, Cadot E.

exercer 2018;139:22-3.

Rubrique: Phare

N° 139 - Pages 22 à 23

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°139

Résumé :

Contexte.
En France, l’incidence annuelle du cancer col de l’utérus (CCU) est de 3 000 cas, avec environ 1 000 décès qui lui sont directement imputables. Le dépistage de ce cancer est réalisé tous les trois ans entre 25 et 65 ans par un frottis cervico-utérin avec analyse cytologique (test de Papanicolaou). Ce test, dont le prélèvement est réalisé en France à 90 % par les gynécologues, a permis une décroissance de l’incidence du CCU, mais il n’a pas atteint les objectifs, faute de participation de certaines femmes.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°139