S'identifier

Soutien méthodologique aux thèses de médecine générale de Paris-13 : de la planification à l’évaluation

Auteurs : Fleury C, Haghighi S, Marecar S, Yefsah S, Chikhaoui H, Ruelle Y.

exercer 2017;138:472-8.

Rubrique: Enseignement

N° 138 - Pages 472 à 478

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°138

Résumé :

Planification. La thèse est un passage obligé, point final à la formation initiale des médecins. De nombreux travaux ont exploré les difficultés des internes de médecine générale à réaliser leur thèse. Deux thèses ont permis de faire un état des lieux de la situation au département universitaire de médecine générale de Paris-13 et de définir les objectifs d’un dispositif de soutien méthodologique aux thèses et les modalités de son évaluation.
Implantation. Pour répondre à ces objectifs, une commission recherche a été créée à partir de 2014. Elle est composée de 13 membres dont 2 sont titulaires d’une thèse d’université et 5 d’un master 2. Le dispositif de soutien méthodologique aux thèses a été construit autour de 4 éléments : enseignements dédiés (obligatoires pour certains), soirées thèses, précommission des thèses et cellule de valorisation des thèses.
Évaluation. Une évaluation de ce dispositif a été instaurée et concerne les aspects logistiques et pédagogiques. Les résultats seront exploités par le biais de thèses d’exercice, et serviront de base à une révision du dispositif.
Discussion. L’originalité de ce dispositif est de s’appuyer sur des thèses d’internes, aussi bien pour sa planification que pour son évaluation. L’évaluation doit être optimisée et complétée par des évaluations de niveau supérieur, qui sont en cours. Il serait pertinent d’étudier la motivation des internes et l’efficacité du dispositif dans un contexte de ressources humaines limitées.
Conclusion. Le dispositif construit ambitionne de répondre aux problématiques locales. Son évaluation permettra une révision régulière en y intégrant la réforme du 3e cycle des études de médecine de 2017, qui impose que la thèse soit soutenue dans la spécialité et dans des délais plus courts.


Abstract :

Groundwork. The thesis is the final step in the medical student’s curriculum. Numerous studies have identified general practice students’ difficulties when producing their final research work. Two theses in particular have explored the local situation in Paris-13 General Practice University Department and defined the outlines of a thesis methodological support program and its evaluation.
Implementation. To meet these objectives, a research committee was created in 2014. It is composed of 13 members: 2 with doctoral thesis and 5 with master 2 degree. The methodological support program was built around 4 elements: methodological courses, thesis tutoring, thesis pre-commission and thesis valorization unit.
Evaluation. The evaluation of this program was developed and concerns its logistic and pedagogical aspects. The results will be exploited through theses and will serve as a basis for reviewing of the support program. 
Discussion. The novelty of this program is to rely on students’ thesis, concerning construction of the program and its evaluation. The evaluation should be optimized and improved by evaluations of other levels, which are ongoing. It would also be relevant to study students’ motivation for and the program’s efficiency in a context of limited human resources.
Conclusion. The program aims to meet local issues. Its’ evaluation should enable a regular reassessment, particularly as a way of integrating the 2017 3rd cycle medical studies reform, which imposes that the thesis should be supported in general practice only and within a shorter deadline.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°138