S'identifier

Notes de synthèse des tuteurs : état des lieux en vue de la certification des internes de médecine générale

Auteurs : Renoux C, Barbeau L, Moussu J.

exercer 2017;135:319-26.

Rubrique: Enseignement

N° 135 - Pages 319 à 326

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°135

Résumé :

Contexte. Depuis 2004, à Tours, chaque interne en diplôme d’études spécialisées (DES) de médecine générale est suivi par un tuteur qui l’aide à construire son portfolio, dans une logique d’apprentissage par compétences. À l’issue des trois ans, les tuteurs rédigent une note de synthèse, reflet du suivi tutorial et de la progression de l’interne. La forme et le contenu de ces notes, laissés à l’appréciation des tuteurs, apparaissaient très hétérogènes.
Objectif. Recueillir et décrire toutes les notes de synthèse écrites entre octobre 2012 et mai 2014. Méthode. Méthode mixte avec 1) analyse quantitative des notes au fil des commissions, en fonction du mode de tutorat et de la population de tuteurs ; 2) analyse qualitative thématique de contenu avec catégorisation des notes.
Résultats. Quatre-vingt-sept notes ont été analysées. Le nombre de notes était plus important en tutorat en groupe et dans la population de tuteurs ayant testé les deux formes de tutorat. Les notes étaient très hétérogènes sur le fond et la forme. Outre la fonction évaluative sanctionnante, la note était le témoin du suivi tutorial et un bilan. L’évaluation des compétences était très inégale voire inexistante mais augmentait dans le temps. Six catégories de notes ont été identifiées, trois notes étaient inclassables. Les « certificats », « fiches de suivi » et les notes « où le tuteur ne pouvait se prononcer » avaient tendance à diminuer au profit des notes « centrées sur l’acquisition de compétences » et des « nouvelles notes » avec auto-évaluation de l’interne.
Conclusion. Les notes évoluent au fil des commissions vers la certification. La place de l’auto-évaluation dans ce processus, soulevée par l’émergence de nouvelles notes, mérite d’être questionnée.


Abstract :

Background. Since 2004, in Tours, each resident in general practice has been monitored by a tutor in building his portfolio, consistent with a skills approach. At the end of the 3 years of training, tutors write a report reflecting the trainee’s progression. The form and content of those reports, left to tutor’s judgment, seemed very heterogeneous.
Objective. To collect and describe all reports written between October 2012 and May 2014. Method. A dual method was used: 1) a quantitative analysis of the number of reports presented in the different periods, according to the tutoring program and tutor profiles; 2) and a qualitative thematic analysis of content with the categorization of reports.
Results. Eighty-seven reports were analyzed. The number of reports increased for group-tutoring as opposed to individual tutoring. Reports were very heterogeneous in terms of substance and form. Besides the evaluative function, reports reflected tutor monitoring and were used as an assessment. Skills evaluation was inconsistent or missing but tended to improve with time. Six categories were identified. Three reports were unclassifiable. Three categories were decreasing in number: certify reports, monitoring records, reports where the tutor was unable to give an opinion. Two categories were increasing in number: reports centered on skills evaluation, new reports with resident’s self-assessment.
Conclusion. Reports tend to lead to certification over time. The status of self-assessment, raised by the emergence of new reports, must be examined.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°135