S'identifier

Le renoncement aux soins médicaux dans le secteur de la CPAM Roubaix-Tourcoing

Analyse et commentaire : Mabon S, Raginel T.

D'après une communication de : Sachot M, Lefebvre JM, Cunin M.

exercer 2014;112 suppl 1:26S-7S.

Rubrique: Recherche

N° 112 (supp.1) - Pages 26 à 27

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°112 (supp.1)

Résumé:

Contexte
Le 31 décembre 2012, deux millions de Français étaient bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES). Afin de préserver l’accès aux soins des Français à faibles revenus, dont les bénéficiaires du RSA, l’État français finance deux systèmes : la couverture maladie universelle (CMU) et l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS). Malgré ces solutions financières, le renoncement aux soins a persisté en France, et les déterminants socio-anthropologiques ont été peu étudiés1.
Objectif
Analyser les déterminants socioculturels et économiques de la vie de patients les conduisant à renoncer aux soins.


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°112 (supp.1)