S'identifier

Médecine de famille et humanités : le paradoxe

Auteurs : Marty L, Cambon B.

exercer 2012;104:236-7.

Rubrique: Magazine

N° 104 - Pages 236 à 237

Télécharger l'article Retour au sommaire du n°104

Résumé :

De quelle manière les médecins de famille répondent-ils aux « souffrances ordinaires » apportées quotidiennement par les patients en consultation ? Une étude a été réalisée récemment auprès de médecins généralistes sur cette question1. Elle fait ressortir un curieux paradoxe : les médecins prennent en charge cette souffrance, mais cela n’est ni connu, ni reconnu.
Face aux souffrances ordinaires apportées par leurs patients, les praticiens construisent des réponses. Du bricolage inventif aux techniques psychothérapeutiques plus élaborées, ils créent, inventent, innovent, et cela leur plaît..


Télécharger l'article Retour au sommaire du n°104